L’eutrophisation : les algues dans la présence du phosphate de monoammonium et du nitrate d'ammonium
Brett Caswell
Kitsilano Secondary
Floor Location : S 105 V

Dans cette expérience, plusieurs contenants d’eau contiennent des algues de la même espèce, le Chorella pyrenoidosa. L’eau contenue dans les bouteilles d’eau varient dans les nutriments utilisés pour augmenter la croissance d’algue. Certains contenants contiennent du phosphate de monoammonium dans les différentes concentrations, certaines contiennent des concentrations différentes du nitrate d’ammonium et une ne contiennent pas de nutriment ajouté. Afin d'assurer que les algues aient le temps de croître et de produire des réactions chimique, on a laissé les échantillons durant une semaine dans la lumière du jour. On espère que si les contenants se trouvait dans les mêmes conditions, les algues dans le contenant du nitrate d’ammonium croîtraient plus rapidement et facilement que les contenants du phosphate de monomammonium et le contrôle sans nutriments. Afin qu'on puisse mesurer les croissance des algues, on a mesuré deux qualités : le montant d'oxygène dissous et la demande biochimique en oxygène. On a mesuré le montant d'oxygène dissous en faisant une titrage avec les échantillons et plusieurs différents réactifs. Pour mesurer la demande biochimique en oxygène, on a laissé les échantillons dans l'obscurité pour plusieurs jours et les a titré en utilisant le même processus qu'avant. Finalement, on a analysé les données afin de vérifier la crédibilité de l'hypothèse.